Vers un Canada plus sain – Tableau de donnéesNote de bas de page i

Faire un suivi des nombreux facteurs influant sur l’obésité et le poids santé des enfants aide à informer et à trouver des moyens de favoriser un changement positif. Conséquemment, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que des experts provenant de partout au pays ont choisi un ensemble d’indicateurs nationauxNote de bas de page ii sur lesquels ils feront rapport tous les deux ans. Ces indicateurs contiennent des informations sur le poids santé, l’activité physique et une saine alimentation ainsi que des renseignements sur les milieux physiques et sociaux dans lesquels vivent, s’instruisent et jouent les enfants et les famillesNote de bas de page iii.

L’actuel rapport d’étape contient la troisième mise à jour des indicateurs de l’obésité juvénile et de ses déterminants au Canada.

Dans le rapport électronique de 2017, on a révisé les indicateurs de « niveau d’activité physique », « le comportement sédentaire (temps passé devant un écran) » et « le temps de sommeil adéquat », afin qu’ils soient conformes aux Directives canadiennes en matière de mouvement pour les enfants et les jeunesNote de bas de page iv, publiées en 2016, qui remplacent l’ancien document Directives canadiennes en matière d’activité physique et de comportement sédentaire chez les jeunes, et formulent les premières recommandations sur le sommeil à l’intention des enfants et des jeunes.

Vers un Canada plus sain — Tableau de données
Sujet Indicateur Mesure Rapport électronique 2013
(Source des données)
Rapport électronique 2015
(Source des données)
Rapport électronique 2017
(Source des données)
Abréviations des sources de données : ECMS (Enquête canadienne sur les mesures de la santé), HBSC (Health Behaviour in School-Aged Children, Student and Administrator Surveys [Les comportements de santé des jeunes d’âge scolaire]), SIAP (Sondage indicateur de l’activité physique), ESCC Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, ÉAPJC (Étude sur l’activité physique des jeunes au Canada).

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Les données les plus récentes datent de juin 2017.

Retour à la référence de la note de bas de page i

Note de bas de page 2

Sources de données pour les populations autochtones : Les indicateurs publiés dans le présent rapport s’appliquent à l’ensemble de la population. Nous savons que des sous-groupes de la population (p. ex. les peuples autochtones) sont en moins bonne santé par rapport à la population générale. Les limites des sources de données nationales actuelles, notamment l’exclusion des populations des Premières nations vivant dans les réserves de toutes les enquêtes ci-dessus, et l’exclusion des populations vivant dans les territoires du Canada (ESCC 2015, ECMS) et dans certaines régions isolées (ESCC, ECMS) où vit une importante proportion des Inuits, restreignent la représentativité des populations autochtones dans ces enquêtes. Le réseau de santé publique fédéral-provincial-territorial (FPT) continue d’examiner les sources de données représentant les indicateurs de poids santé appropriés sur le plan culturel pour les populations autochtones et publiera une mise à jour sur ce travail dans le rapport d’étape de 2019.

Retour à la référence de la note de bas de page ii

Note de bas de page 3

Les sources de données et les indicateurs présentés dans les rapports électroniques de 2013, de 2015 et de 2017 ont été choisis en fonction des données et des conseils d’un groupe de travail composé de représentants des gouvernements fédéraux, provinciaux et territoriaux, et d’experts de tout le pays. Remarquons que ces indicateurs et sources de données pourraient changer dans les années à venir (p. ex. en raison de changements de sources de données).

Retour à la référence de la note de bas de page iii

Note de bas de page 4

Tremblay MS, Carson V, Chaput JP, Connor Gorber S, Dinh T, Duggan M, et coll. Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures à l’intention des enfants et des jeunes : une approche intégrée regroupant l’activité physique, le comportement sédentaire et le sommeil. Appl Physiol Nutr Metab Juin 2016;41(6 Suppl 3):S311-27.

Retour à la référence de la note de bas de page iv

Note de bas de page 5

Les estimations fondées sur l’ECSEAS, mises à jour tous les quatre ans, n’ont pas pu être mises à jour pour le rapport électronique de 2015 étant donné qu’on ne dispose pas de données plus récentes.

Retour à la première référence de la note de bas de page v

Note de bas de page 6

Variation statistiquement significative entre les estimations des rapports électroniques de 2015 et de 2017

Retour à la première référence de la note de bas de page vi

Note de bas de page 7

Cet indicateur a été révisé. L’indicateur précédent a été révisé pour tenir compte des recommandations des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures à l’intention des enfants et des jeunes.

Retour à la première référence de la note de bas de page vii

Note de bas de page 8

Cette estimation ne figurait pas dans le rapport électronique 2013. Il reflète l’estimation de cet indicateur révisé au moyen des données de la même année que celle qui a été présentée dans le rapport 2013.

Retour à la première référence de la note de bas de page viii

Note de bas de page 9

Cette estimation ne figurait pas dans le rapport électronique 2015. Il reflète l’estimation de cet indicateur révisé au moyen des données de la même année que celle qui a été présentée dans le rapport 2015.

Retour à la première référence de la note de bas de page ix

Note de bas de page 10

Cette estimation ne figurait pas dans le rapport électronique 2013. Elle indique une correction aux données précédemment publiées.

Retour à la première référence de la note de bas de page x

Note de bas de page 11

Cette estimation ne figurait pas dans le rapport électronique 2015. Elle indique une correction aux données précédemment publiées.

Retour à la première référence de la note de bas de page xi

Note de bas de page 12

Les écarts dans les estimations contenues dans les rapports électroniques de 2013 et de 2015 sont partiellement imputables aux changements dans le vocabulaire utilisé dans les questions posées dans le cadre de l’enquête.

Retour à la première référence de la note de bas de page xii

Note de bas de page 13

Cette estimation n’est PAS représentative des données à l’échelle nationale. Seules les données de la N.-É., du N.-B., du Québec, de l’Ontario, de l’Alberta, des T.N.-O. et du Nunavut ont été recueillies en 2013.

Retour à la première référence de la note de bas de page xiii

Note de bas de page 14

Cette estimation n’est PAS représentative des données à l’échelle nationale. Les données des territoires n’ont pas été recueillies pour le rapport électronique 2015. De plus, en raison d’une refonte majeure de l’ESCC en 2015, il convient de faire preuve de prudence au moment de comparer les données de l’ESCC 2015 aux autres cycles.

Retour à la première référence de la note de bas de page xiv

Note de bas de page 15

En raison de changements importants apportés aux questions de l’enquête utilisées pour signaler cet indicateur dans l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) de 2015, les données de l’ESCC de 2014 sont présentées dans ce tableau aux fins de comparaison avec les rapports précédents.

Retour à la première référence de la note de bas de page xv

Note de bas de page 16

Comme déclaré par : Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie. Sondage indicateur de l’activité physique en 2010 — Bulletin 08 : Présence d’installations et de programmes publics, recours à ceux-ci et degré de satisfaction à leur égard. Ottawa : Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, 2011.

Retour à la référence de la note de bas de page xvi

Note de bas de page 17

Données provisoires

Retour à la première référence de la note de bas de page xvii

Note de bas de page 18

Au moment de la rédaction du présent rapport (Rapport électronique sur le poids santé 2017), le gouvernement du Canada faisait progresser ses engagements en matière de commercialisation auprès des enfants, y compris l’identification des indicateurs. C’est pourquoi une valeur de référence pour l’exposition aux publicités télévisées sera fournie dans le Rapport électronique sur le poids santé 2019.

Retour à la référence de la note de bas de page xviii

Note de bas de page 19

Comme déclaré par : Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie. Sondage indicateur de l’activité physique en 2010 — Bulletin 07 : Participation des parents à l’activité physique de leurs enfants. Ottawa : Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, 2011.

Retour à la référence de la note de bas de page xix

Note de bas de page 20

Il n’a pas été possible de mettre à jour les estimations faites pour cette mesure puisque les données les plus récentes ne sont pas disponibles pour toutes les juridictions.

Retour à la première référence de la note de bas de page xx

Note de bas de page 21

Comme déclaré par : Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie. Sondage indicateur de l’activité physique en 2008 : Faisons bouger nos enfants! - Bulletin no 03. Obstacles à l’activité physique des enfants. Ottawa : Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, 2009.

Retour à la référence de la note de bas de page xxi

Note de bas de page 22

Cet indicateur représente une estimation des publicités sur des boissons et des aliments malsains ciblant les enfants et les jeunes qui sont présentées sur les dix sites Web les plus populaires de ceux-ci. Tel que présenté par : La Fondation des maladies du cœur du Canada. Les enfants sont bombardés : Comment le marketing de l’industrie des aliments et boissons met en péril la santé de nos enfants et de nos jeunes. Rapport de 2017 sur la santé de la population canadienne. Ottawa : Fondation des maladies du cœur, 2017.

Retour à la première référence de la note de bas de page xxii

Poids santé Prévalence de surpoids Proportion des enfants âgés de 5 à 17 ans qui ont un surpoids (d’après le calcul de l’indice de masse corporelle [IMC]); seuils de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) 19,8 %

(ECMS 2009-11)
18,6 %

(ECMS 2012-13)
17,2 %

ECMS 2014-15
Prévalence de l’obésité Proportion des enfants âgés de 5 à 17 ans qui sont obèses (d’après le calcul del’IMC ), seuils de l’Organisation Mondiale de la Santé 11,7 %

(ECMS 2009-11)
12,5 %

(ECMS 2012-13)
13,1 %

ECMS 2014-15
Activité physique Jeu actif Proportion des enfants âgés de 6 à 11 ans qui s’adonnent à des jeux actifs (activité physique non structurée) à l’extérieur de l’école moins de 3 heures par semaine 49,0 %

(ECMS 2009-11)
54,8 %

(ECMS 2012-13)
52,1 %

ECMS 2014-15
Moyens de transport actifs Proportion des enfants âgés de 11 à 15 ans qui utilise surtout un moyen de transport actif pour se rendre à l’école 32,5 %

(ECSEAS 2009-10)
32,5 %Note de bas de page v

(ECSEAS 2009-10)
25,6 %Note de bas de page vi

(ECSEAS 2014)
Niveau d’activité physique Proportion des enfants et des jeunes âgés de 5 à 17 ans qui rencontrent les directives de l’activité physique des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures en pratiquant au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à élevée par jourNote de bas de page vii 32,2 %Note de bas de page viii

(ECMS 2009-11)
42,2 %Note de bas de page ix

(ECMS 2012-13)
37,6 %

(ECMS 2014-15)
Calcul des pas : proportion des enfants âgés de 5 à 17 ans qui font au moins 12 000 pas par jour 7,0 %

(ÉAPJC 2009-11)
5,4 %

(ÉAPJC 2011-14)
7,0 %

(ÉAPJC 2014-15)
Sports organisés Nombre moyen d’heures par semaine que les enfants âgés de 6 à 11 ans passent à pratiquer une activité physique à l’extérieur de l’école dans le cadre d’un cours, ou d’un sport d’équipe ou d’une ligue sportive 1,9 heureNote de bas de page x

(ECMS 2009-11)
2,0 heuresNote de bas de page xi

(ECMS 2012-13)
2,0 heures

(ECMS 2014-15)
Comportement sédentaire (temps passé devant un écran) Proportion des enfants et des jeunes âgés de 3 à 7 ans qui passent plus de temps devant un écran que ce que recommandent les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire (c.-à-d. plus de 2 heures par jour pour les 5 à 17 ans et plus de 1 heure par jour pour les 3 à 5 ans) Note de bas de page vii 54,9 %

(ECMS 2009-11)
74,5 %Note de bas de page xii

(ECMS 2012-13)
73,1 %

(ECMS 2014-15)
Activités sédentaires après l’école Nombre moyen de minutes que les enfants âgés de 6 à 19 ans passent à faire une activité physique modérée à vigoureuse entre 15 h et 17 h 9,8 minutes

(ECMS 2007-09)
9,6 minutes

(ECMS 2012-13)
9,2 minutes

(ECMS 2014-15)
Alimentation saine Consommation du déjeuner Proportion des enfants âgés de 11 à 15 ans qui disent déjeuner durant la semaine (5 jours par semaine) 58,6 %

(ECSEAS 2009-10)
58,6 %

(ECSEAS 2009-10)
59,5 %

(ECSEAS 2014)
Allaitement Proportion des femmes âgées de 15 ans et plus qui disent avoir commencé par l’allaitement à la naissance de leur enfant 89,3 %

(CCHS 2011-12)
91,1 %Note de bas de page xiii

(CCHS 2013)
90,3 %Note de bas de page xiv

(CCHS 2015)
Proportion de femmes âgées de 15 ans et plus qui déclarent nourrir leur enfant exclusivement au sein pendant les 6 premiers mois 24,1 %

(CCHS 2011-12)
27,6 %Note de bas de page xiii

(CCHS 2013)
31,5 %Note de bas de page vi,Note de bas de page xiv

(CCHS 2015)
Consommation de fruits et de légumes Proportion des enfantsâgés de 12 à 17 ans qui disent manger des fruits et des légumes au moins 5 fois par jour 45,5 %

(CCHS 2011-12)
43,9 %

(CCHS 2013)
44,6 %Note de bas de page xv

(CCHS 2014)
Consommation de boissons sucrées Proportion des enfants âgés de 3 à 17 ans qui disent boire des boissons gazeuses, des boissons aux fruits ou des boissons pour sportifs tous les jours 24,0 %

(ECMS 2009-11)
16,4 %Note de bas de page xii

(ECMS 2012-13)
14,7 %

(ECMS 2014-15)
Environnement favorable Sommeil suffisant Proportion d’enfants âgés de 5 à 17 ans qui dorment suffisamment, comme le recommandent les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures: 9 à 11 heures pour les enfants âgés de 5 à 13 ans et 8 à 10 heures pour les enfants âgés de 14 à 17 ansNote de bas de page vii 73,6 %Note de bas de page viii

(ECMS 2009-11)
75,3 %Note de bas de page ix

(ECMS 2012-13)
70,7 %

(ECMS 2014-15)
Environnement  bâti Proportion de parents d’enfants âgés de 5 à 17 ans qui disent qu’il existe des installations et des programmes publics locaux adéquats pour les activités physiques et les sports de leurs enfants 93,0 % déclarent que des installations et des programmes publics sont disponibles
65 % déclarent que ces installations/programmes répondent à leurs besoinsNote de bas de page xvi

(SIAP 2010)
92,0 % déclarent que des installations et des programmes publics sont disponiblesNote de bas de page xv

(SIAP 2014-15Note de bas de page xvii)
94,9 % disent qu’il y a des installations et des programmes publics-

(SIAP 2014-15)
Exposition des enfants aux publicités d’aliments et de boissons malsains Nombre de publicités d’aliments et de boissons malsains ciblant les enfants sur des stations de télévision (Nielsen Data) S.O. S.O. À déterminerNote de bas de page xviii
Nombre d’annonces d’aliments et de boissons malsains destinées aux enfants sur Internet S.O. S.O. 22,5 millions (âgés de 2 à 11 ans);
2,25 millions (âgés de 12 à 17 ans)Note de bas de page xxii

(comScore
juin 2015-mai 2016)
Activités récréatives en famille Proportion de parents canadiens qui disent avoir « souvent » ou « très souvent » joué activement avec leurs enfants au cours de la dernière année 37,0 %Note de bas de page xix

(SIAP 2010)
38,0 % Note de bas de page xvii

(SIAP 2014-15Note de bas de page xvii)
36,1 %

(SIAP 2014-15)
Insécurité alimentaire Proportion de ménages avec au moins un enfant âgé de moins de 18 ans qui souffrent d’insécurité alimentaire 10,0 %

(ESCC 2011-12)
10,0 %Note de bas de page xx

(ESCC 2011-12)
10,0 %Note de bas de page xx

(ESCC 2011-12)
Éducation physique Nombre moyen d’heures par semaine passées par les enfants de 6 à 11 ans à faire de l’activité physique durant les heures de  classe 2,1 heuresNote de bas de page x

(ECMS 2009-11)
1,7 heureNote de bas de page xi

(ECMS 2012-13)
2,0 heures

(ECMS 2014-15)
Sécurité Proportion de parents canadiens qui disent que les inquiétudes qu’ils ont à l’égard de la sécurité sont des obstacles à l’activité physique de leurs enfants 18,0 %Note de bas de page xxi

(SIAP 2010)
24,0 %Note de bas de page xvii

(SIAP 2014-15Note de bas de page xvii)
24,0 %

(SIAP 2014-15)
Proportion de jeunes âgés de 11 à 15 ans qui sont d’accord ou très d’accord pour dire qu’il est sécuritaire pour les jeunes enfants de jouer à l’extérieur durant la journée 75,3 %

(ECSEAS 2009-10)
75,3 %Note de bas de page v

(ECSEAS 2009-10)
79,6 %Note de bas de page vi

(ECSEAS 2014)
Politiques, programmes et installations scolaires favorisant l’activité physique Proportion des écoles ayant mis sur pied un comité qui supervise les politiques et les pratiques en matière d’activité physique et d’alimentation saine (p. ex. équipe d’activités santé) 62,5 %

(ECSEAS 2009-10)
62,5 %Note de bas de page v

(ECSEAS 2009-10)
50,8 %

(ECSEAS 2014)
Proportion des écoles qui proposent un plan d’amélioration contenant des éléments liés à l’activité physique ou à une saine alimentation pour l’année scolaire en cours 60,2 %

(ECSEAS 2009-10)
60,2 %Note de bas de page v

(ECSEAS 2009-10)
50,5 %

(ECSEAS 2014)